Directeur de Production, une fonction-clé indispensable au pilotage de la performance

#

 

 

Andriantiana Rakotoharisoa nous a rejoint en mars dernier en tant que Directeur de Production. Qui est-il ?

 

Quel est votre parcours professionnel ?

Après une enfance et une scolarité passée à Madagascar, j’ai effectué mes études supérieures en région parisienne jusqu’à l’obtention du diplôme d’ingénieur généraliste Arts et Métiers en 1993.
Dès 1997 au sein du site d’impression du groupe Coralma de Bolloré Technologies, j’ai commencé à piloter l’activité offset et finition de 150 personnes pendant 4 ans. Pour accomplir ma mission de directeur technique adjoint, il m’a fallu trouver très tôt dans ma carrière des synergies en interne et avec les autres unités du groupe. La mise en place de process adaptés aux spécificités d’une production industrielle pour l’industrie du tabac, de l’emballage pour le packaging et des imprimés de communication ont permis de réaliser une réduction significative de la gâche matière en poids.
Tout au long de ma carrière que j’ai poursuivie dans des entreprises à taille humaine, j’ai développé une expertise pour mettre en avant les compétences humaines des collaborateurs afin d’optimiser les capacités des ressources en matériels et plus tard financiers.
Cela s’est caractérisé par la suite au sein du groupe Gresset jusqu’en 2005, alors en charge d’une unité de production de billetterie magnétique et d’imprimés en continu jusqu’en 2005, par un développement de l’activité.
Plus récemment au cours de dix années à la direction du site d’impression offset d’emballages packaging et de PLV du groupe Cartoneo, la transformation vers l’industrialisation de la production des unités du groupe s’est opérée naturellement par une adaptation des outils et des méthodes de travail en accord avec les enjeux du secteur du packaging et en conformité avec les besoins de la clientèle.
Mon expérience s’est encore enrichie avec des presses numériques à partir de 2015 avec deux missions opérationnelles en production dans le groupe CPI, puis au sein de la société Gilbert Clarey. Nous avions pu mettre en évidence que les fondamentaux à savoir fabriquer des livres et des brochures avec une qualité irréprochable, réduire les coûts et les délais de production ne suffisaient plus pour nous maintenir sur un marché en transformation et ouvert internationalement.

 

Quel est quotidien d’un Directeur de Production ?

Au cours de mes déplacements quotidiens sur l’ensemble des trois sites parisiens du Groupe Jénome, j’organise la production en supervisant une équipe d’opérateurs et assure la maintenance préventive des machines tout en construisant une relation de travail avec les responsables en place.
L’objectif : le respect de la qualité des impressions, des délais et des coûts de production.

Mon second challenge est de partager une vision Groupe en m’appuyant sur les compétences de tous les collaborateurs en me mettant à l’écoute de chacun pour continuer à offrir à l’ensemble de nos clients actuels les fondamentaux mais aussi accompagner la transformation du groupe pour maintenir une longueur d’avance en matière d’innovation.

 

Quelles sont vos passions en dehors de la production ?

Je joue du piano, je pratique la course à pied et le tennis (même si c’est un peu difficile en ce moment). Et comme nombreux d’entre nous, j’apprécie les moments de retrouvaille en famille en attendant notre installation complète dans la région.